La Supply Chain, et plus généralement les Opérations, sont au cœur des problématiques de développement et de transformation des entreprises industrielles et de la distribution.

La volatilité des marchés, le développement de la concurrence, la réduction des temps de cycle, le poids du multicanal ou encore le développement de l’entreprise étendue, demandent de plus en plus de robustesse mais également de flexibilité à la Supply Chain et aux Opérations.

En outre, pour accroître leur profitabilité et trouver de nouveaux axes de développement, les industriels sont souvent contraints d’évoluer en cherchant à développer des services autour de leurs offres produits. Ces évolutions les obligent à repenser leurs modèles opérationnels et Supply Chain.

Peu d’entreprises en Europe tirent encore le plein profit d’une Supply Chain efficace. Une étude récente aux Etats-Unis a pourtant montré que les entreprises les plus en avance dans la mise en œuvre des « best practices Supply Chain » faisaient partie des plus profitables dans leur segment. Les axes d’amélioration dépendent souvent de la capacité de l’entreprise à déployer des processus transverses dans son organisation et ses systèmes d’information. Les “best in class companies” sont celles qui arrivent à intégrer dans leur Supply Chain les fonctions commerciale, industrielle, achat, ingénierie et à l’étendre jusqu’à leurs fournisseurs et à leurs clients.

En ce qui concerne l’excellence opérationnelle, c’est l’équilibre général qui génère la valeur et non une somme d’optimisations locales. Souvent, nous préférons une approche globale pour maximiser la valeur en faisant l’effort de rassembler toutes les parties concernées. Pour aller plus loin localement, nous nous appuyons sur les outils du « Lean », basés sur les concepts du Lean Office, qui visent à offrir une valeur maximale aux clients des différents processus, en optimisant les pertes de temps et gaspillages.

Nous proposons une approche reposant sur cinq leviers :

Réseau Supply Chain

Adapter le réseau et les infrastructures à la stratégie de développement (politique d’investissement, sous-traitance, organisation centrale vs locale, mutualisation, opportunités multicanal…).

Modèles opérationnels

Concevoir les modèles opérationnels adaptés aux caractéristiques des différents segments de produits / services (ETO, MTO, MTS…) et mettre en œuvre les processus et les organisations pour les supporter.

Prévisions et planning

Intégrer les prévisions des ventes pour planifier les moyens, ressources et stocks pour améliorer le niveau de service et les coûts sur toute la chaîne. Encourager la collaboration avec les fournisseurs et les clients dans une logique d’entreprise étendue (VMI, Collaborative forecasting...).

Efficacité des Opérations

Généraliser le Lean Management aux domaines des Opérations et de la Supply Chain (administration des ventes, commerce front and back end, ateliers-usine, logistique opérationnelle…).

Alignement des SI avec les priorités métiers

Définir les besoins métiers sur les horizons tactiques et opérationnels, arbitrer les choix SI (vertical vs ERP …), et aider à la mise en œuvre de solutions métiers dédiées (AMOA APS, TMS, CRM, MIS…).