Luxe | Mews Partners

Philippe Herrerias

Senior Partner (Toulouse) | Supaero

Mikaël Pichavant

Senior Partner (Paris) | ENSTA

Sabine Dehais

Partner (Toulouse) | ESCP Europe

L’intemporel du luxe, c’est l’exclusivité, se sentir unique. Notre accompagnement ne peut se contenter de déployer des best practices ; il faut inventer. 

Philippe Herrerias

Supaero

Philippe Herrerias est ingénieur diplômé de Supaero. Il a débuté sa carrière dans le domaine spatial au Moyen-Orient pour le compte de Spot Image (Airbus DS – Intelligence), avant de rejoindre Mews Partners en 1998. Il y prend en charge le développement du secteur Aérospatial & Défense. Philippe Herrerias possède une expérience solide et diversifiée en matière d’organisation et de pilotage du développement de produits (PLM – Product Lifecycle Management) et a notamment travaillé sur des problématiques d’innovation et de développement de valeur dans le domaine du customer services.

Mikaël Pichavant

ENSTA

Mikaël a débuté sa carrière en 1998 chez Pea Consulting. Après une expérience de 3 ans dans la Design Chain, il se spécialise dans la Supply Chain et conduit à la fois des missions d’amélioration de la performance, en entrepôt ou en usine, et des missions stratégiques de définition des schémas directeurs. Il se spécialise dans le retail et le e-commerce depuis le début des années 2000 et pilote également les offres de transformation digitale. Mikaël a co-fondé la practice Operations en 2010.

Sabine Dehais

ESCP Europe

Diplômée de l’ESCP, Sabine a commencé sa carrière en 1999 chez Capgemini Consulting puis Capgemini Aerospace & Defence. Durant sa carrière, elle travaille pour des acteurs industriels variés : luxe, automobile, énergie, dermo-cosmétique, aéronautique et spatial. Sabine a rejoint Mews Partners en 2012 pour s’investir sur les sujets de transformation et de change management. Elle accompagne également ses clients sur des sujets d’excellence opérationnelle et de performance. Elle développe aujourd’hui nos offres autour de l’accompagnement humain, les nouveaux modes d’organisation et de gouvernance.

Le secteur du Luxe subit une mutation à la fois profonde et rapide en raison du développement des technologies 4.0. L’enjeu de captation du marché des « millennials » favorise l’introduction d’innovations telle que la réalité augmentée, l’intelligence artificielle et l’IoT, tout en développant une image de luxe « durable » : approvisionnement responsable des matières premières, économie du partage, recyclage, etc.

La gestion des données produit se complexifie et les démarches PLM (Product Lifecycle Management) se renforcent. Le développement des ventes internet et la volonté d’une expérience client différenciante en boutique rendent incontournable la maîtrise de l’omnicanal. Pour conserver ses valeurs d’artisanat et de créativité, l’innovation dans le luxe ne peut être radicale, elle doit s’inscrire dans la durée.

75

projets menés dans le secteur

5

associés experts luxe

25%

de ventes on line en 2025

L’omnicanal : un modèle incontournable

Pour maîtriser l’omnicanal, les acteurs du luxe doivent relever plusieurs défis, tels que la mise en place de catalogues partagés et d’outils de gestion de données, l’homogénéisation des référentiels, la définition d’une direction digitale bien positionnée au sein de l’entreprise sans oublier une visibilité totale sur les stocks. Cela se traduit par des projets d’intégration d’outils permettant une supervision en temps réel et pour les plus avancés, de mise en place d’OMS (Order Management System).

Maîtriser le rythme de l’innovation

Le luxe décline et réinvente sans cesse ses produits iconiques, et ce à une fréquence de plus en plus grande avec, par exemple, l’apparition de collection joaillerie à l’image de la mode. Cette accélération entraîne un besoin de revoir les modèles de prévision – en particulier au moment du lancement – de pouvoir plus facilement réallouer les stocks en fonction des ventes locales, de mieux anticiper les approvisionnements. Le S&OP est remis au goût du jour.

Découvrez nos stories

Pilotage de la capacité des fournisseurs pour un leader de la bijouterie

Quelle organisation pour fluidifier le pilotage des sous-traitants ?

En savoir plus

Structuration du processus innovation

Créer un environnement propice à l’innovation passe par un délicat équilibre entre des processus structurés pour maîtriser l’engagement des ressources et une évolution de la culture qui autorise l’émergence d’idées de rupture.

En savoir plus

Accompagnement d’un acteur du luxe dans l’implémentation du PLM

Une démarche PLM ambitieuse pour ce leader du luxe, afin de fournir à ses métiers les processus et les outils collaboratifs, permettant de soutenir le processus de développement matières et produit, de la création à la production.

En savoir plus

Actualités

E-commerce alimentaire : 4 questions clés pour transformer son modèle opérationnel

02/06/21

Le covid a accéléré de manière spectaculaire la croissance du e-commerce dans le secteur alimentaire. Mais de nombreuses questions se posent pour réussir cette transformation.

Manufacturing Execution System (MES) : Les 5 questions à se poser pour réussir son projet

07/04/21

Le déploiement d’un MES est un projet critique. Il est donc capital de se poser, en amont, les bonnes questions pour la mise en œuvre d’un MES.

Développement produit et simulation : la rupture du collaboratif agile

24/02/21

Tribune co-écrite par Denis Debaecker, Senior Partner Mews Partners et Patrick Grimberg Président DPS, à lire dans Cad Magazine janvier-février 2021

Ces sujets vous intéressent ?

Rejoindre la tribu

Retrouvez-nous sur les réseaux